SCOT : venez donner votre avis !

LE SCOT, C’EST QUOI ?


Un Schéma de Cohérence Territoriale est un outil d’urbanisme, élaboré par des élus locaux, dont la finalité est de planifier l’aménagement et le développement d’un bassin de vie pour le long terme (20-25 ans).


Il fixe des orientations et objectifs notamment en matière d’urbanisme, d’habitat, de développement économique et commercial, de préservation de l’environnement, de transports, d’agriculture,… Ces orientations sont ensuite traduites dans les documents d’urbanisme communaux ou intercommunaux (Plans Locaux d’’Urbanisme, Programmes Locaux de l’Habitat, …).

 

QUI ELABORE LE SCOT DES RIVES DU RHONE, SUR QUEL PERIMETRE?

 

Le Syndicat Mixte des Rives du Rhône (SMRR) élabore et met en oeuvre le Scot. Cette structure publique compte 72 élus titulaires (et 72 suppléants) désignés par les 6 intercommunalités membres.


Ce territoire de 153 communes et 1 866 km² compte 273 000 habitants. Il est à cheval sur 5 départements (Ardèche, Drôme, Isère, Loire et Rhône). C’est à cette nouvelle échelle que sont proposées les grandes orientations qui guideront l’aménagement et le développement des Rives du Rhône d’ici 2040.

QUEL CADRE DE VIE POUR DEMAIN ?

Le Schéma de Cohérence Territoriale (Scot) est le projet qui va guider l’aménagement et le développement de votre bassin de vie jusqu’en 2040, en matière d’habitat, de commerce, de développement économique, d’environnement (entre autres).
La dernière étape de la concertation sur le projet est l’enquête publique.
Du mercredi 5 juin à 9h00 au vendredi 5 juillet à 17h00 inclus, vous avez la parole !

Habitants, associations, acteurs économiques, élus, vous avez un mois pour vous informer sur ce grand projet d'aménagement et d'urbanisme qui influencera fortement votre cadre de vie dans les 20 prochaines années.

LES POINTS FORTS DU PROJET

    - Un rythme de consommation foncière divisé à minima par 2 à horizon 2040.

    - La priorité donnée au renforcement des polarités urbaines (agglomérations, polarités intermédiaires et locales), qui accueilleront 2/3 des 30 000 logements à produire, tout en promouvant un développement raisonné des villages.

    - Un développement urbain différent, pour l’habitat comme pour l’économie : dans le centre ou sa continuité, sans mitage, avec des formes plus diversifiées et un souci d’économie foncière, intégrant des critères énergétique et environnementaux renforcés, pensé en lien avec la desserte en transport en commun, le développement de l’offre de commerces et services de proximité…

Consultez le projet et exprimez vous :
    • En ligne : https://registre-dematerialise.fr/1150
    • Dans les 11 lieux d’enquête :
        - Sur le territoire de Porte de DrômArdèche : à Hauterives et à Saint-Vallier
    •
En rencontrant les commissaires enquêteurs au cours des 32 permanences

Retrouvez toutes les informations nécessaires dans les documents ci-dessous :


 

  • export_twitter
  • export_viadeo
  • export_linkedin