Un fruit pour la récré

En quelques chiffres…

- Un lancement national en 2008, avec 92 000 bénéficiaires

- Une opération nationale touchant 500 000 bénéficiaires

- Plus de 1 000 communes participantes

- Un coût moyen de 0,25 euro par élève, pour chaque distribution

- Un financement des distributions de fruits à hauteur de 51% par

l’Union Européenne.

Les écoliers ont la pêche


Plus   de   deux   mille   écoliers   seront   concernés   par le programme entre 2012-2013 et 2013-2014. L’opération « Un fruit pour la  récré  »  permet  la  distribution de fruits dans les écoles, en dehors des heures de repas. Le  but ?  Sensibiliser  les  plus  jeunes  aux  bienfaits  pour  la santé  des  fruits  et  légumes,  et  promouvoir  les  exploitants locaux. Ces derniers sont d’ailleurs à l’origine du projet via l’association  «  Le  site  remarquable  du  goût  »,  qui  a  lancé le  programme  dans  certaines  écoles  avant  que  la  Communauté de communes ne l’étende à l’ensemble du territoire.

 

Plusieurs animations autour du programme

En  plus  des  six  distributions  trimestrielles,  les  écoles concernées   pourront   profiter   de   plusieurs   animations, avec,  notamment,  l’intervention  d’une  diététicienne  dans les écoles (via INTERFEL : l’Interprofession des fruits et légumes). Les classes pourront également visiter des  exploitations  locales,  et  se  familiariser  avec  le  métier d’arboriculteur. Pour  ces  derniers,  l’opération  reste  une  bonne  occasion de  faire  connaître  leurs  produits,  de  créer  un  lien  avec les  écoles  de  leur  localité  et  les  parents  d’élèves.  À l’heure  où  le  «  consommer  local  »  est  promu  sur  le  plan économique et écologique, la démarche permet de favoriser le  développement  de  circuits  courts,  et  de  fédérer  les arboriculteurs autour d’un projet commun.

  • export_twitter
  • export_viadeo