la fibre optique, c'est parti !

Mercredi 1er mars à Saint-Vallier, Nathalie HELMER, Vice-présidente du Syndicat mixte Ardèche Drôme Numérique (ADN), Conseillère départementale déléguée en charge du Numérique au Département de la Drôme, et Pierre JOUVET, Président de la Communauté de communes Porte de DrômArdèche, Conseiller départemental de la Drôme, ont signé une convention financière qui fixe les modalités de financement et les conditions de déploiement du réseau public de fibre optique à la maison (FTTH) pour les 48 000 habitants des 35 communes de Porte de DrômArdèche.

 

En 2016, le Syndicat mixte ADN a lancé le déploiement de 43 000 prises FTTH, représentant 46 millions de crédits d’investissement. 32 000 prises supplémentaires seront lancées en 2017 pour un montant de 53 millions d’euros. Sur le territoire de la communauté de communes Porte de DrômArdèche, première Communauté de communes à avoir adhérer à ADN, un premier périmètre d’études a déjà démarré pour 3 400 prises sur les communes de Beausemblant, Laveyron, Saint-Vallier, Ozon, Sarras et Andance. Un prochain périmètre de 4 150 prises sera lancé en 2017 sur plusieurs autres communes : Saint-Rambert-d’Albon, Anneyron, Andancette, Albon, Fay-le-Clos, La Motte de Galaure,  Mureils, Claveyson, Saint-Avit et Ratières.

 

Pour Porte de DrômArdèche, la fibre, ce sont environ 22 300 foyers concernés pour un budget propre de 6,7 millions d’euros sur une opération totale de 33 millions d’euros.

 

 

Les deux Départements de l'Ardèche et de la Drôme, la Région Auvergne - Rhône-Alpes et l’ensemble des Intercommunalités ardéchoises et drômoises, dont la Communauté de communes Porte de DrômArdèche, se sont fortement mobilisées, avec le soutien financier de l’Etat au travers du Plan France Très Haut Débit, pour permettre l’arrivée de la fibre à la maison. La Communauté de communes participera au financement du réseau FTTH à hauteur de 300 € par prise, soit un investissement total de 6 684 000 euros en 8 ans.

 

Il s’agit d’un chantier de grande ampleur comparable à celui de l’électrification au XXème siècle dont le chantier s’est étalé sur plusieurs décennies. Le déploiement de la fibre optique se traduira pour chacun des périmètres lancés par une première phase d’études d’environ 6 à 9 mois. Au moins 6 mois de travaux seront ensuite nécessaires pour déployer la fibre optique jusqu’aux habitations. Puis il faudra encore attendre quelques mois pour pouvoir accéder aux offres de services à très haut débit des opérateurs Fournisseurs d’accès Internet.

A propos de la fibre optique


Que va vous apporter la fibre optique à la maison ?

La fibre optique à la maison permettra d’accéder à des débits de l’ordre du Gigabit (1 Gbit/s = 1 000 Mbit/s), capables de répondre durablement à l’évolution des usages numériques.

La fibre optique permet :

-       des débits symétriques, en émission et en réception ;

-       des débits comparables quelle que soit votre localisation (pas d’affaiblissement lié à la distance) ;

-       une vitesse de connexion à Internet de 100 à 1 000 fois plus rapide qu’une connexion ADSL, permettant par exemple de regarder ou télécharger des vidéos et d’accéder à tous types d’applications sans aucune contrainte ;

-       la possibilité de connexions simultanées (plusieurs utilisateurs et plusieurs supports sur la même box fibre) sans avoir à se soucier des débits disponibles ;

-       la possibilité de profiter de l’enrichissement permanent des contenus et des applications numériques et d’accéder aux usages de demain : maison connectée, domotique…


Anticiper l’arrivée de la fibre optique

Vous habitez dans une copropriété ou dans un immeuble locatif ?

Anticipez dès maintenant l’arrivée de la fibre optique. Afin de pouvoir bénéficier du raccordement en fibre optique jusqu’à la maison, vous devez obtenir l’accord préalable de votre syndicat de copropriété ou de votre bailleur. L’Assemblée générale doit autoriser l’installation par un opérateur des prises terminales optiques pour chacun des logements, à l’intérieur du bâtiment, et ainsi permettre le raccordement fibre et l’accès aux offres à très haut débit des opérateurs Fournisseurs d’accès à Internet (FAI).

  • export_twitter
  • export_viadeo