Porte de DrômArdèche s'engage auprès des professionnels du BTP

Lundi 27 février, Pierre JOUVET, Président de Porte de DrômArdèche et Conseiller départemental, recevait Gérard PAYEN, Président de la Fédération Drôme-Ardèche du BTP, pour la signature de la Charte pour l’amélioration de l’efficacité de la commande publique. Après avoir visité le chantier de l’extension de la zone les Bernardes à Saint-Barthélemy-de-Vals, qui permettra l’extension de l’entreprise BARTEL, élus et représentants de la Fédération du BTP se sont retrouvés en Mairie, accueillis par Monsieur le Maire, Pierre MONTAGNE.


 

Avec à ses côtés Aurélien FERLAY, Vice-président en charge du développement économique et numérique, et Conseiller régional, Patricia BOIDIN, Vice-présidente et Conseillère départementale et Jacques ALLOUA, Vice-président en charge de l’immobilier, Pierre JOUVET s’est dit très heureux d’accueillir les représentants de la Fédération du BTP pour cette signature.

 

Comme l’a rappelé Monsieur PAYEN dans son propos introductif, le secteur du BTP vient de vivre plusieurs années difficiles, marquées par la crise internationale, et par une baisse de la commande publique. La commande publique, c’est environ 30% du chiffre d’affaires des entreprises du secteur, qui représentent 19 000 salariés en Drôme et en Ardèche. Dans cette période de contraction des volumes, les entreprises ont noté une multiplication d’offres prédatrices, avec des prix anormalement bas ou des entreprises recourant à des pratiques illégales, avec des travailleurs détachés notamment. Cette charte permettra de généraliser les bonnes pratiques et d’éliminer les offres qui déstabilisent le tissu économique et l’emploi local.

 

Pour Pierre JOUVET, la signature de cette charte est essentielle car elle permet de mieux sécuriser les marchés publics et surtout de contrer des phénomènes de dumping social qui ont tendance à se généraliser, au détriment des entreprises locales, grâce à un meilleur respect des règles sociales françaises. Elle vient aussi conforter la dynamique dans laquelle Pierre JOUVET souhaite inscrire l’action de Porte de DrômArdèche : des investissements à la hausse, avec près de 27 millions d’euros inscrits au budget 2017 voté à l’unanimité la semaine dernière, qui permettront d’enclencher un cercle vertueux. « Plus d’investissements, ce sont plus de marchés publics remportés par nos entreprises et plus d’emplois pour nos habitants. Rien que pour cette année, on peut citer la fibre optique, avec les premiers déploiements programmés dès cette année, les travaux de protection et de lutte contre les inondations qui se dérouleront sur 4 à 5 années, et les échangeurs autoroutiers pour lesquels les premiers crédits ont été ouverts au budget 2017. Il faut refuser cette attitude résignée qui consiste à repousser dans le temps les investissements en raison des baisses de dotation. L’investissement public local est à la fois bon pour les habitants qui bénéficieront des équipements, bon pour les entreprises locales qui remportent de nouveaux marchés, et bon pour l’emploi. Le BTP et les travaux publics, ce sont des emplois non délocalisables, qui font vivre chez nous 1 famille sur 10. C’est en quelque sorte le cercle vertueux de l’investissement public. »

 


  • export_twitter
  • export_viadeo